L’historique de la commune

L’origine du nom de la commune, Rozavlea, est expliquée de plusieurs légendes avec de plusieurs variantes. Les vieilles disent que le nom peut venir du mot slave “rozavleti”, qui signifie inonder ou la fête de Pentecôte (roumain: Rusalii). Les personnes âgées disent que le nom de la commune est donné d’une légende. «Depuis longtemps le MaramureÅŸ historique était le logement du peuple haut. Le temps passe et dans le village restent seulement un homme vieux et sa fille, Rozalia. Elle a trouvé un petit homme à la rivière Iza et ils sont tombés amoureux. Elle a prié au Dieu pour devenir plus courte et il a prié pour devenir plus haut. Leurs prières ont été écoutées. Ils avaient une noce belle. Leurs descendants ont étés les premiers habitants du village.» C’est pourquoi la commune s’appelait Rozalia, puis Rozavlea.

Rozavlea est un de plus vieux village du MaramureÅŸ ancien, habité pendant l’antiquité par les dacs libres. Au début du deuxième millénaire après Christ, dans la période de voïvodes roumains feudales, Rozavlea était une partie du principautés bas de la famille Bogdan, propriété avant 1353, quand la propriété a été transférée aux fils de Iuga, Ioan et Stefan. En 1424 le village était le centre d’héritage du Iuga, „Possessio Rozalyia“. De même de la tradition Rozavlea, comme possession de voïvode, a eu une monastère et jusqu’aujourd’hui le village un Champ du Monastère ou la Colline du Moine. Pendant nos jours il y a un nouveau monastère.

Le plus vieux signe d’habitation viennent du temps néolithiques, bien représentés par de découvertes archéologiques.